Tamasaki Matsuri d'Automne - Festival d'Automne du sanctuaire Tamasaki

Mikoshi Matsuri
Tamasaki-jinja
  2024-09-10 - 2024-09-13

Le Matsuri d'Automne du sanctuaire Tamasaki est de retour en Septembre.

Ichinomiya, les premiers lieux saint

Fondé il y a plus de 12 siècles, le Tamasaki Matsuri consiste à la célébration d'anciens rituels lié à l'histoire du sanctuaire shinto. C'est l'histoire du rassemblement des dieux, une fois par an au bord de la mer, dans la province de Chiba. Ce sanctuaire shinto est situé exactement dans la ville d'Ichinomiya non loin de Tokyo.

Ichi-no-miya signifie littéralement "Premier Sanctuaire" et désigne les sanctuaires shinto principaux des anciennes provinces du pays. On doit ce nom aux recueil japonais plus connu sous le nom de Engishiki. Datant de l'époque Heian, on y fait mention du sanctuaire ainsi que de l'ancien nom de la province: Kazusa.

C'est donc dans l'ancienne province de Kazusa, située dans la péninsule de Boso, que se trouve aujourd'hui ce sanctuaire. Les kamis vénérés du sanctuaire sont Tamasaki et Tamayori-hime no mikoto qui seraient selon la légende, les parents de l'empereur originel Jinmu.

Le principal festival du lieu saint se déroule le 13 septembre de chaque année. Ce festival a été transmis de génération en génération sous la forme d’un rituel qui reconstitue chaque année un mythe sur la côte de Tsurigasaki. On raconte qu'à l'époque, la déesse Tamayori-hime no Mikoto et son équipage ont mis le pied sur le Peninsule Boso. C'est la réunion des dieux.

L'événement met en scène des représentations de kagura considérées comme propriété culturelle immatérielle de la préfecture de Chiba. Pour rappel, Le kagura est un culte shintoïste qui consiste à une performance artistique que l'on peut comparer à une danse théâtrale dédié au Kami.

La Kazusa Junisha Matsuri est un atout culturel folklorique intangible de la préfecture de Chiba datant de plus d'un millénaire.

Déroulement du Tamasaki Matsuri

Le Matsuri débute la veille, le 12 Septembre au soir, avec une veillée de prières shinto demandant sécurité et succès. La danse théâtrale "Kagura" est effectué au cours de laquelle une représentation de l'esprit divin est transféré du sanctuaire vers le "Mikoshi".

Le lendemain, le Kazusa no Hadaka Matsuri peut se tenir à partir de 10h avec 9 Mikoshi porté par plus de 1000 hommes portant des sous-vêtements traditionnel Japonais appelé "Fundoshi". On le nomme le "Festival nu" en référence aux personnes qui portent le mikoshi, ou sanctuaire portable quasi-nues. Il porte aussi le nom du "festival de la mer" en référence à la péninsule de Boso.

La procession se dirige alors en courant vers la plage Kujukuri accompagné de chevaux sacrés. Les jeunes courent aussi vite qu'ils le peuvent pour transporter le mikoshi à travers les eaux peu profondes de la plage de Kujukuri-hama, à moitié nues.

Les habitants et les visiteurs, garçons et filles de tous âges, se réunissent pour une fête festive.

Accès : à 7min de la station Kazusa ichinomiya des lignes JR Sotobo ou Wakashio.

 

Site internet

 

Toutes les dates


  • Du 2024-09-10 au 2024-09-13

Propulsé par iCagenda