Festival du Chrysanthème Japonais ou Kiku Matsuri

Festival ou Matsuri
chrysanthemum-5431593_640
Date: 1 Nov 2021 10:00 - 23 Nov 2021 18:00

Lieu: Sanctuaire Yushima Tenmangu

Le Festival du Chrysanthème Japonais se déroule annuellement aux alentours du mois de Novembre.

Le Chrysanthème Japonais, véritable symbole national et source d'immortalité dans la tradition nippone, est à l'honneur lors du Kiku matsuri qui se déroule tous les ans au Sanctuaire Shinto Yushima Tenmangû.

BON PLAN : Nous vous tiendrons au courant des dates exactes du Festival au fur et à mesure

Festival du Chrysanthème Japonais

Bunkyô Kiku Matsuri offre un spectacle splendide et de toute beauté avec des milliers de Chrysanthème Japonais et de fleurs d’Automne soigneusement cultivées toute l'année et réparties minutieusement tout autour du sanctuaire.

Ne manquez pas les chrysanthèmes disposés le long des allées et taillés de sorte à ressembler à des êtres humains. Vous y trouverez aussi les Ozukuri (grande pièce), ces monuments floraux de Chrysanthème Japonais géant de grandes tailles.

Le Sanctuaire Shinto où se déroule l’événement se nomme Yushima Tenmangu. C'est un sanctuaire très populaire se situant près du Parc Ueno de Tokyo. Plusieurs autres Matsuri s'y déroulent au cours de l'année tel que le Ume Matsuri (梅まつり) au début du printemps et le Reitaisai (例大祭) en mai.

Le Chrysanthème (qui signifie étymologiquement Fleur d'or) est associé à la mort et au fleurissement des tombes dans quelques pays européens notamment en France ou on l'appelle plus communément Fleur de la Toussaint tandis qu'en Asie c'est plutôt un signe de longévité et d'immortalité.

Un symbole d'immortalité pour l'Empereur

Le Chrysanthème jaune trouve son origine en Chine il y a plus de deux millénaires, période depuis laquelle on l'utilise en infusion car réputé pour ses vertus médicinales assurant la longévité mais aussi le bonheur.

Le Chrysanthème Japonais, symbolisant le soleil et sa lumière éclatante, est lui source de puissance depuis l'ère Nara. C'est d'ailleurs lors de cette période que commence sa renommée dans tout l'archipel au travers d'une croyance établie : Cette fleur est une plante médicinale censé vous apporter l'immortalité.

Il faut attendre l'âge d'or de la culture et de l'art Japonais, l'ère Heian, pour que l'aristocratie Nippone adopte la plante pour son raffinement et sa beauté. Elle devient alors un privilège de la Cour car on leur attribuait un pouvoir de longue vie ce qui n'était pas pour déplaire aux dirigeants. 

L'arrivée de l'époque Kamakura coïncide avec l'association du chrysanthème Japonais au pouvoir impérial nippon et plus particulièrement à l'empereur du Japon

Il semblerait que ce soit au 82ème empereur du Japon, Go-Toba qui régna de 1183 à 1198, que l'on doit l'utilisation du Chrysanthème Japonais comme emblème de la famille impériale.

Photo credit: WordRidden on Visualhunt.com / CC BY 

Le Chrysanthème, sceau impérial du Japon

La famille impériale a même crée un Festival dédié au Chrysanthème le 9 Septembre, 9ème jour du 9ème mois au sanctuaire Kamigamo de Kyoto.

Pourquoi le 9 ? : Les nombres impairs sont considérés comme chanceux au Japon et en Chine. On pense que les dates où les nombres impairs qui sont répétés portent chance. Mais certains nombres peuvent aussi être considérés comme apportant la malchance (4 et 9 par exemple), alors on célèbre la journée mais on chasse aussi les mauvais esprits en même temps.

Le nombre 9 étant le plus grand nombre impair entre 1 et 10 et le 9 Septembre correspondant à la date ayant le plus de "9" : C'est forcement un jour VRAIMENT chanceux.

De nos jours, le Chrysanthème Japonais est un symbole national qui se retrouve notamment parmi les attributs du régent tels que le sceau officiel de l'empereur ou encore le trône impérial du Japon aussi appelé Trône du Chrysanthème.

D'ailleurs si vous ne l'avez pas encore remarqué, prenez le temps de regarder la couverture des passeports Japonais et vous y observerez le dessin d'un chrysanthème stylisé ou encore regardez d'un peu plus près le courrier que vous recevrez d'un(e) ami(e) nippon(e) pour retrouver la fleur en évidence sur le timbre.

Véritable symbole national, la fleur de Chrysanthème Japonais est célébré chaque année lors du "Festival du bonheur".

Le Saviez-vous ? La plus haute distinction du Japon est l'ordre suprême du Chrysanthème à 16 pétales.

Les Chrysanthèmes Japonais géants

Partons à la rencontre d'un jardinier de talent passé maître dans l'art floral Japonais et qui s'occupe de l'ancien Jardin Impérial de Tokyo depuis plus de vingt ans : Le Paysagiste Kenji Sasakuma.

C'est au Shinjuku Gyoen (ouvert au public) que notre ami expose chaque année ses créations de toute beauté à l'occasion de la fête nationale des chrysanthèmes. La vedette du Jour est sans aucun doute le Ozukuri ou Chrysanthème Japonais géant. 

Ozukuri, c'est plus de 400 fleurs atteignant jusqu'à 2 mètres de hauteur, 4 mètres de largeur et posés sur un même pied. C'est par son expérience et son habileté que notre jardinier arrive à non seulement aligner parfaitement les fleurs mais aussi s'assurer qu'elles aient la même taille et qu'elles s'ouvrent en même temps.  

Symbole du changement de saison, à l'instar de la floraison des cerisiers qui annoncent le printemps, ce dernier nous rappelle que les chrysanthèmes Japonais peuvent aussi servir à honorer les ancêtres au Temple.

Accès au Sanctuaire :

- 2 min à pied de la sortie N°3 de la station Yushima sur la ligne Chiyoda

- 5 min à pied de la station Ueno-hirokoji sur la ligne Ginza. 

- 8 min à pied de la station Okachimachi sur  Yamanote JR et Keihin Tohoku.

[Image par aizhipian de Pixabay]

 

Téléphone
03-3836-0753
Adresse
3 Chome-30-1 Yushima, Bunkyō-ku, Tōkyō-to 113-0034, Japon

Propulsé par iCagenda