Célébration de Gyoki ou la commémoration de la mort du moine Honen

Religion & Tradition
Gyoki-zozoji
Date: 5 Avr 2021 10:00 - 7 Avr 2021 17:00

Lieu: Temple Zôjô-ji

L'événement bouddhiste Gyoki Dai revient au Temple Zozoji du 05 au 07 Avril 2021.

Gyoki Dai est un grand service commémoratif annuel pour l'anniversaire du fondateur de l'école bouddhiste Jodo shu , Honen Shonin, qui se déroule au temple Zojoji.

Découvrons ensemble l'histoire de ce moine ainsi que les raisons d'une telle dévotion par ses fidèles.

Un moine à la recherche du salut

L'histoire Japonaise nous raconte l'existence d'un moine, figure légendaire du bouddhisme nippon, fondateur de la première école indépendante du bouddhisme Japonais de la Terre Pure que l'on appelle le Jodo shu.

Honen Shonin serait né une cinquantaine d'années avant la fin de l'époque Heian (794-1185) dans une famille bourgeoise dans l'actuelle Nord-est de la préfecture de Okayama. Suite à la mort tragique de son père, lâchement assassiné, il décide de suivre ses dernières volontés en se tournant vers la vie monastique.

D'après le site officiel du Jodo Shu, son père lui aurait dit avant de mourir : " Ne hais pas l'ennemi mais deviens un moine et prie pour moi et pour ta délivrance ".

Il aurait été admis par la suite au célèbre temple principal du Tendai situé sur le Mont Hiei. D'autres sources nous racontent qu'il étudiait déjà là-bas lors du meurtre de son père. Ce qui est sur, c'est qu'il quitta le temple avec le statut de prêtre Tendai pour poursuivre son enseignement.

Voulant apporter le salut à tous les êtres, laïcs ou religieux, il alla à la rencontre des sages bouddhistes de différentes écoles pendant des années avant de revenir au Mont Hiei où il trouva LA voie.

Une voie pour TOUS

La particularité de son enseignement passait par une pratique exclusif de la récitation du Nembutsu, une invocation à un des Bouddha. Il quitta alors le temple et par la même occasion la tradition de l'époque.

Son message attira de nombreux adeptes parmi toutes les branches de la société Japonaise allant du brigand repenti au seigneur influent en passant par les samouraïs.

Longtemps interdit car considéré sectaire par les autres écoles bouddhistes de l'époque, Honen s'exila pendant de longues années tout en continuant de prêcher et de répandre son enseignement auprès des plus démunis. 

Un an avant sa mort, l'interdiction du Senju Nembutsu fût enfin levé et il pût revenir d'exil à Kyoto pour y finir ses jours. Honen est décédé le 25 janvier 1212 à l'âge de 80 ans au tout début de la période Kamakura.

Célébration Gyoki

C'est en son honneur que le Temple Zôjô-ji organise une grande réunion de chant « Gyoki » accompagné d'un défilé pendant la période de la commémoration. La danse traditionnelle de la culture japonaise connu sous le nom de Bugaku est exécuté chaque jour pendant 30min à partir de 12h30.

Pour les plus curieux, profitez de l'ouverture publique exceptionnelle des tombes de la famille du Shogun Tokugawa tutélaire du temple. Faites un tour du coté des stands aux alentours du temple pour profiter de souvenirs et de mets délicieux et ne ratez pas la fameuse cérémonie du thé.

Profitez de votre voyage au Japon pour participer à un festival typiquement Japonais et ainsi en apprendre plus sur la culture Japonaise.

Accès    : Ligne Toei Mita, à 3 min à pied de la station Onarimon ou Shibakōen

              Ligne Toei Asakusa, à 5 min à pied de la station Daimon

BON PLAN : Suite à l'annonce du gouvernement Japonais concernant les moyens à mettre en œuvre pour lutter efficacement face au Coronavirus, certains rassemblements et événements sont interdits. Il est possible que cet événement soit annulé aussi.

Image début Article : Photo credit: Ryo(りょう) on VisualHunt.com

 

Site internet
Adresse
4 Chome-7-35 Shibakōen, Minato-ku, Tōkyō-to 105-0011, Japon

Propulsé par iCagenda