Sumo Matsuri ou le Tournoi de sumo de Mai

Sport
Tournoi-sumo-gravure
Date: 9 Mai 2021 - 23 Mai 2021

Lieu: Ryōgoku Kokugikan  

Le Sumo reprend ses droits lors du prochain Tournoi Principal de combat de à Tokyo qui se déroulera du 09 au 23 Mai 2021.

Le Centre Sportif Ryogoku Kokugikan, situé dans l'arrondissement de Sumida, accueille tous les ans des tournois de Sumo majeurs comptant pour le classement national Banzuke.

Modification Tournoi Sumo 2021

Haru Basho, ou le Tournoi de Sumo de mars, s'est déroulé exceptionnellement à Tokyo cette année au lieu du gymnase Préfectoral de Osaka (EDION Arena Osaka).

Pour plus de sécurité face à la pandémie Covid-19, les dernières éditions se sont déroulés à huis clos. Bonne nouvelles, il semblerait que les prochaines éditions à partir du mois de Mai devraient autorisés l'accès au public.

Les billets pour le grand tournoi de sumo de Mars 2021 se sont vendus sur le site Web "Ticket Oosumo'' qui est uniquement en japonais. Pour acheter des billets, vous devez vous inscrire et saisir votre adresse japonaise qui est obligatoire.

Les billets pour le grand tournoi de sumo de Mai 2021 seront mis en vente à partir du 10 Avril 2021. Nous vous tiendrons au courant de la suite des événements.

Sumo - L'Arène Nationale de Tokyo

Le Sumo professionnel est à l'honneur toute l'année avec notamment les 6 grandes rencontres que l'on nomme Honbasho (littéralement Tournoi Principal) et qui se déroulent à Tokyo, Osaka, Nagoya et Fukuoka. 

Trois rencontres de Sumo se déroulent exclusivement à Tokyo à partir du deuxième Dimanche du Mois : Hatsu Basho est le tournoi du Nouvel An qui se déroule en Janvier, Natsu Basho appelé tournoi d'été se déroule au mois de Mai tandis que le Tournoi d'Automne ou Aki Basho se déroule en Septembre.

Chaque tournoi se déroule pendant 2 semaines et contrairement aux tournois d'exhibitions, l'enjeu est beaucoup plus important car il assure au vainqueurs une promotion dans le classement.

L'objectif avant chacun de ses tournois est de finir Kachikoshi c.a.d de gagner le plus de matchs et ainsi remporter le championnat dans sa division pour grimper au classement Banzuke.

Le Saviez-vous : Le Banzuke, document reprenant le classement des lutteurs Pro Sumo avant chaque grand Tournoi, existe depuis le XVIIIème siècle et représente pour les fans du sport un véritable objet de collection. 

Les origines du Sumo

Plusieurs sources s'attribuent la paternité de la lutte Japonaise comme celle du premier combat de l'histoire (VIIIème siècle avant J.C.) qui a vu la victoire de Takemikazuchi, Dieux du tonnerre et de l'épée, opposé à Takeminakata un autre Kami de l'époque. La famille impériale descendrait en droite lignée du premier Sumotori victorieux de cette confrontation. 

Une autre légende remonte cette origine au règne de l'empereur Suinin (Ièr siècle avant J.C.) avec un combat opposant Nomi-no-Sukune et Taima-no-Kuehaya. Ce dernier, poussé par l'empereur qui voulait mesurer sa force, provoqua en duel Nomi-no-Sukune et perdit le combat ainsi que la vie dès suite de ses blessures. 

C'est pendant l'époque de Nara (VIIIème siècle), que le Combat Sumo fût introduit dans la Cour Impériale par l'intermédiaire de tournois annuels réglementés mais il faut attendre l'époque Edo et sa période de prospérité pour voir la semi-professionnalisation de la lutte Japonaise dans le seul but de divertir les riches seigneurs.

C'est à la restauration Meiji (fin XIXème siécle) que tout commence petit à petit à s'organiser pour faire du Combat de Sumo un véritable Sport National avec des règles, un classement ou encore des récompenses pour les vainqueurs.

L'association Japonaise de Sumo est crée en 1925 attribuant à ce sport par la même occasion le statut de Professionnel. Quelques années plus tard, la NHK commence à rendre populaire les tournois à la radio tandis qu'il faudra attendre les années 50's pour voir la première diffusion des combats à la télé.

Un Sport qui continue d'être populaire

De nos jours Nomi-no-Sukune est considéré comme le saint-patron des Sumotori et il est vénéré dans quelques sanctuaires Shinto telles que celui se trouvant près du Ryogoku Kokugikan à Tokyo. Plus qu'un sport, les combats de Sumo deviennent alors des rituels Shinto dédiés au Kami accompagnant les prières pour les bonnes récoltes.

Le Sumo est un sport de lutte nippon qui se différencie des autres disciplines par la stature de ses combattants ainsi que par l'ensemble des règles traditionnelles qui officient durant le combat.

Malgré la concurrence des sports d'aujourd'hui tel que le baseball et le football, le Sumo garde en popularité. Cependant depuis les années 90's, on remarque un désintérêt croissant au point que l'accès au statut de combattant s'ouvre progressivement aux étrangers. 

Le Saviez-vous : Sumo signifie littéralement se frapper réciproquement.

Plusieurs événement sont organisé dans le pays pour perpétuer la tradition comme le Naki Sumo Festival (Temple Sensoji - Asakusa ) au cours duquel les sumotori tentent de faire pleurer des bébés sur le tatami.

Le sanctuaire Ôkunitama organise un Tournoi de Sumo le 01 Août 2021. C'est un événement traditionnel depuis l'ère Meiji avec notamment une compétition opposant les élèves du primaire de plusieurs villes de la région.

Pour plus d'infos sur le Tournoi Principal, rendez-vous sur le site officiel ci-dessous. Il est possible d'acheter les billets sur place, mais le prix risque d'être plus élevé.

Photo credit: szeke on Visualhunt.com / CC BY-NC-SA // Photo credit: Maxinux40k on Visualhunt.com / CC BY-NC-SA 

 

Site internet
Adresse
Japon, 〒130-0015 Tokyo, Sumida, Yokoami, 1 Chome−3番28号

Propulsé par iCagenda