Dégustez du Saké Japonais au Doburoku Matsuri

Festival ou Matsuri
Date: 28 Nov 2019 09:00 - 18:00

Lieu: Sanctuaire Koami

Le festival du Saké Japonais est de retour au sanctuaire Koami le 28 Novembre 2019.

Dégustez l'un des plus délicieux saké japonais artisanal brut de votre vie avec les nombreux pèlerins du sanctuaire et remontons le temps pour découvrir l'histoire de l'alcool nippon le plus populaire du monde.

Votre Saké Japonais

Le Saké est un alcool Japonais plus communément appelé Nihonshu produit lors d'un processus de fermentation du riz dans de l'eau de source à l'aide de la levure Koji-kin qui participe à la transformation du sucre en alcool.

Pour réussir un bon Saké, les japonais ont développé un label officiel se basant sur la qualité exceptionnelle de l'eau et du riz associé à un savoir-faire traditionnel des meilleurs maîtres brasseur du pays.

Il existe cependant une multitude de types de saké Japonais suivant les régions en fonction notamment des différences de riz et des types de production. De nos jours, les préfectures de Niigata et Aomori proposent de grands crus réputées dans tout l'archipel.

Un histoire de qualité

Les premières traces historiques de fabrication de saké japonais dateraient de la période Yayoi mais il faut attendre la période Nara et la renommée de l'alcool Japonais dans les couloirs de la cour impériale ainsi que son utilisation lors de plusieurs rites religieux pour en retrouver des écrits.

La consommation de saké évolua tellement que pour satisfaire la demande croissante, les premiers temples producteurs firent leurs apparitions.

Le label qualité "Saké Japonais" que nous connaissons aujourd'hui se développa à partir de l'époque Sengoku avec le développement de la production de masse pour se poursuivre avec la prise de conscience de l'importance de l'eau dans le processus de fabrication pendant la période Tokugawa.

L'avènement de Meiji et la découverte de nouveaux procédés chimiques fît entrer le Japon dans la production industriel de l'alcool.

Le Saké Japonais et son festival

Le festival des récoltes organisé tous les ans au sanctuaire Koami dans l'arrondissement de Chuo consiste en un rituel d'offrande au Dieu d'un riz fraîchement récolté appelé Doburoku. Le Saké Japonais est aussi offert aux nombreux pèlerins de la région.

La cérémonie s'accompagne de la danse traditionnelle Sato-Kagura exprimant la reconnaissance pour la bonne tenue des récoltes tout en priant pour la santé et pour conjurer le mauvais sort.

Le premier jour du festival et jusqu'au Jour du Nouvel An débute la vente de Mimizuku, des hiboux tissés à partir de roseaux. On raconte dans la tradition shinto que c'est un Dieu qui conseilla une petite fille sans argent de se procurer un Mimizuku pour faciliter le rétablissement de sa mère très malade.

Recevez en offrande du saké Japonais artisanal brut après avoir prier pour votre bonne santé ainsi que pour conjurer le mauvais sort.

 

 

Téléphone
03-3668-1080
Site internet
Adresse
16-23 Nihonbashikoamichō, Chūō-ku, Tōkyō-to 103-0016, Japon

 

Carte


Propulsé par iCagenda

Trouvez votre plan Matsuri à Tokyo

Gardez le contact avec nous pour ne plus rater les derniers bons plans
Aller au haut