Shichi-go-san Matsuri ou la Fête des enfants de Sept-Cinq-Trois ans

Religion & Tradition
Date: 15 Nov 2019

Shichi-go-san est un matsuri particulier au Japon se déroulant le 15 Novembre 2019.

La Fête des enfants symbolise le passage des enfants à l'age de trois ans, des garçons à cinq ans et les filles à sept ans. C'est l'occasion pour toute la famille de se réunir et de fêter ce moment au sanctuaire le plus proche de chez eux. 

Une fête familiale

Les chiffres 7-5-3 ont une grande importance dans la numérologie Japonaise Shinto qui considère que les chiffres impaires portent bonheur. Les Japonais prient chaque année en ce jour sacré du 15 Novembre pour la santé et le bonheur de leurs enfants.

C'est la raison pour laquelle vous trouverez des enfants parés de leurs plus beaux vêtements traditionnels et savourant des chitose-ame ou bonbon-mille-ans.

Remontons dans le temps pour comprendre l'origine de cette fête...

Une tradition de seigneurs

Tout débuta lors de la période Heian au cours de laquelle les nobles de l'époque célébraient le passage à l'age moyen de leurs enfants. Il faut bien préciser que cette fête était réservé à l'époque aux plus grands seigneurs du pays laissant de coté tout le reste de la population.

Par la suite les Samouraïs adoptèrent le matsuri, qui fût officialisé le 15 Novembre, lors de la période Kamakura. Les us et coutumes exigeait de raser la tête des jeunes enfants de 3 ans (le crane était épargné) tandis que les garçons de 5 ans découvraient le Hakama, pantalon médiéval porté par les nobles et les samouraïs.

N'oublions pas le port de la ceinture traditionnelle pour les jeunes filles de 7 ans qui remplaçait les cordes habituellement utiliser pour attacher un kimono.

La pratique pour tous

Il fallut attendre la période Meiji pour que l’événement ne soit plus un privilège mais un rituel national, signe d'unité du Japon.

La pratique de nos jours a quelque peu changé en abandonnant notamment plusieurs rituels passés (tel que le crane rasé..). Une visite d'un sanctuaire shinto ou d'un temple bouddhiste reste au programme ainsi que le port des tenues traditionnelles telles que celles des filles âgées de 3 ans qui portent le Hifu.

Mais malgré tous ces changement, l'esprit de cette célébration reste le même à travers les âges :  L'accompagnement de l'enfance par la famille.

 

Propulsé par iCagenda

Trouvez votre plan Matsuri à Tokyo

Gardez le contact avec nous pour ne plus rater les derniers bons plans

Partenaires Google

Aller au haut