Tsukimi ou l'observation de la lune la Quinzième Nuit

Religion & Tradition
Date: 1 Oct 2020

Lieu: Vue du ciel

Tsukimi est une fête célébrant la lune d'automne organisé dans plusieurs pays asiatiques.

La 15eme nuit du huitième mois de l'ancien calendrier est considéré comme la représentation de la forme la plus pure de la lune. Cette nuit marque aussi la fin de l'été et le début de l'automne.

Une origine chinoise

L'origine de la Fête de la mi-Automne remonterait à l'époque de la dynastie des Tang quand l'empereur décida d'associer la célébration des récoltes à la déesse de la Lune Chang'e.

La mythologie chinoise nous raconte l'histoire d'une femme qui avala un élixir d'immortalité par mégarde et se retrouva séparé de son mari. Elle s'installa alors dans le palais lunaire avec d'autres êtres surnaturel.

Elle est depuis cette époque prié et encensé la 15ème nuit du huitième mois lors de l'observation de la lune.

Une célébration Japonaise

Elle a fait son entrée dans la culture Japonaise pendant l'époque Heian avec une célébration de la lune associé à la fin des moissons. Les Japonais pratiquaient alors un type de  "hanami" pendant lequel ils se réunissaient afin de contempler la lune.

Cette célébration prit le nom de Tsukimi (Lune + Observation) et la contemplation de la lune se retrouva accompagné d'offrandes lunaires.

Tsukimi est aujourd'hui une fête qui s'est petit à petit faite une place dans les us et coutumes Japonaises pour devenir une pratique très populaire. 

Que fait-on pendant le Tsukimi

Les nippons se réunissent lors de cette occasion pour manger des pâtisseries appelées Tsukimi dango, spécialité du pays à base de pate de mochi. Des produits spéciaux sont offerts à la lune.

Dégustez une spécialité de pâtes japonaise bouillis avec oeuf cru que l'on appelle Tsukimi Udon ou encore le fameux Tsukimi Burger. Le Tsukimi Burger est un sandwich avec un œuf à l’intérieur qui symbolise la lune.

 

 

Propulsé par iCagenda

Trouvez votre plan Matsuri à Tokyo

Gardez le contact avec nous pour ne plus rater les derniers bons plans
Aller au haut