Shunbun no Hi ou jour de l'équinoxe de Printemps

Fêtes et jours fériés Japon
shunbun-no-hi-jour-ferie
Date: 20 Mar 2022

Le Shunbun no Hi est une fête officielle du Japon qui se déroule lors de l'équinoxe du Printemps aux alentours du 20 et 22 Mars.

Shunbun no Hi se déroulera cette année le 20 Mars. Cet événement particulier qui est l'instant de l'année où le Soleil traverse le plan équatorial terrestre est très lié à la culture shinto au Japon.

Une origine shintoiste

Shunbun no Hi est à la base une fête shintoïste qui fait partie d'une célébration de 7 jours se déroulant pendant le Haru no Higan. Etymologiquement Haru signifie "Printemps" tandis que Higan renvoi à la définition de "autre monde".

On comprend assez facilement que cette fête est à la fois le passage vers une autre saison mais aussi le moment parfait pour rendre hommage aux esprits de nos ancêtres chers qui se trouve dans l'au-delà ou dans l'autre monde.

Les Japonais se rendaient alors dans les cimetières pour honorer les défunts en visitant leurs tombes pour leur tenir compagnie. La symbolique associé au renouveau de la saison s'accompagnait la plupart du temps par un nettoyage des maisons ou encore par l'apprentissage d'un nouvel art.

On retrouve une deuxième saison Higan au Japon correspondant à l'équinoxe d'Automne que l'on nomme Shubun no Hi et qui se déroule fin Septembre. Les rituels restant les mêmes. 

Il est important de noter que de nos jours Shunbun no Hi n'est pas vue officiellement comme une fête shinto mais plutôt un jour férié ou l'on passe du temps avec sa famille et on profite de l'arrivée du Printemps. Cependant beaucoup de Japonais profite aussi de ce jour pour rendre hommage aux ancêtres et perpétuer les traditions religieuses ancestrales.

Un Jour Férié Laïque 

Pourquoi une telle ambiguïté sur cette fête ? Pour le comprendre, je vous propose de revenir quelques années en arrière et plus précisément lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Nous sommes le 02 Septembre 1945, jour officiel de la fin de l'empire Nippon, le pays renonce à sa politique expansionniste et impérialiste en signant les actes de capitulation du Japon.

Afin d'éviter de reproduire le totalitarisme d'avant-guerre, une constitution d'après-guerre fût imposé en 1947 au gouvernement par le commandant suprême des forces d'occupation alliées de la région : Le Général Douglas MacArthur.

Non content de restreindre la puissance militaire de l'empire, il s'attaqua à son idéologie fondatrice, à ses yeux en tout cas, connu sous le nom de Kokka Shinto. Ce shintoïsme d'état trop proche de la sphère politique ne plaisait pas aux vainqueurs car il pouvait être un frein au développement du pays tant d'un point de vue économique que démocratique. 

C'est pour cette raison, diminuer l'influence du gouvernement sur le culte, qu'une séparation de l'état et de la religion est entrée en vigueur dans tout le pays. Plusieurs fêtes furent ainsi laïcisé comme Shunbun no Hi, en 1948, qui devint un jour férié sans influence religieuse liée à l'Empereur.

BON PLAN : L'accès au Zoo Ueno de Tokyo est gratuit tous les ans, lors du Shunbun no Hi, pour fêter l'anniversaire de sa création.

Photo début credit: lilacandhoney on VisualHunt / CC BY-NC-ND 

 

Propulsé par iCagenda