L'ascension du Mont Fuji, une expérience à ne pas manquer

Bon Plan Tokyo
Mont-fuji
Date: 1 Juil 2022 - 31 Aoû 2022

Lieu: Mont Fuji

Le Mont Fuji, symbole mythique du Japon lance la période de l'ascension du 1er Juillet jusqu'au 31 Août.

Le Mont Fuji est une montagne culminant à 3776 mètres d'altitude jusque son pic que l'on appelle le Shin-Fuji. C'est une destination populaire pour les Japonais du fait de son attrait religieux mais aussi pour les étranger pour sa importance dans la culture nippone.

Mont Fuji - Un Volcan historique

Le Mont Fuji est un volcan composite (composée de nombreuses couches de larve durcies) situé sur l'île principale de Honshu à cheval sur les préfectures de Shizuoka au Sud et de Yamanashi au Nord. Il est entouré dans sa partie Nord par les cinq lacs que l'on appelle "Fujigoko" ( Motosu, Shōji, Sai, Kawaguchi ainsi que Yamanaka ) et qui offrent une vue magnifique du volcan.

Difficile de connaitre exactement l'origine de l'apparition du Mont Fuji, cependant nous savons que c'est pendant la Période Jomon (13000-400), la préhistoire Japonaise, que se sont déroulées de grosses éruptions volcaniques qui ont commencé à façonner le paysage. Pendant l'ère Jogan (859-877) une autre éruption aurait eu comme conséquence l'apparition des lacs Sai et Shoji.

On recense la plupart des éruptions volcaniques pendant la période Heian (794-1185) jusqu'à la dernière grande éruption à ce jour qui s'est déroulé pendant l'ère Hoei (1704-1711). Survenue suite au grand tremblement de terre de Hoei, il était jusqu'à présent le plus grand séisme de l'histoire du Japon avant de perdre ce titre peu honorifique lors dés événements de Tohoku en 2011.

Depuis donc près de trois siècles, aucune éruption n'a été enregistré, ce qui fait du Mont Fuji un lieu très populaire pour les professionnels ou les amateurs d'escalade.

Une Ascension Religieuse

Il faut remonter au VIIème siècle de notre ère pour trouver une trace de la première ascension du Mont Fuji par un moine bouddhiste connu sous le nom de En No Gyoja. Véritable mystique et fondateur d'un syncrétisme religieux associant toutes les composantes philosophiques de son époque, on lui prêtait des pouvoirs magique et surnaturels.

Depuis cette époque, c'est devenu une montagne sacrée pour les adeptes du bouddhisme mais aussi pour ceux du shintoïsme. Quand les premiers y voient la forme de la fleur de Lotus avec son bouton blanc et ses pétales, les seconds nous racontent que la fumée qui s'en échappe serait dû à la légende d'un empereur qui y fît détruire un élixir d'immortalité.

Mais les deux se sont mis d'accord pour que l'ascension du Mont Fuji soit interdite aux femmes car considérées comme impures du fait de leurs menstruations. Bannis des lieux saints pendant plusieurs siècles, elles n'hésitent pas à braver l'interdit comme Takayama Tatsu en 1832 qui habillée en homme, arrive à s'infiltrer dans un collectif de fidèles et devient ainsi la première femme à gravir le volcan sacrée.

Trente ans plus tard, un diplomate britannique accompagné de son épouse gravirent le Mont Fuji et s'aventurèrent dans le périmètre sacré du volcan. C'est un fait exceptionnel à cet époque que de voir une femme étrangère aller aussi loin et sans aucune contestation de la part des autorités politique et religieuse.

Quelques années plus tard, le gouvernement Meiji changea les mœurs du pays en mettant fin à cette interdiction absurde afin que toutes personnes puissent, au moins une fois dans sa vie, accomplir cet exercice physique qui peut être associé à la montée spirituelle de notre âme vers un idéal.

Le Saviez-vous : Le premier non-japonais à gravir le volcan est Sir Rutherford Alcock, premier diplomate britannique au Japon, en 1960. 

Conseils pour attaquer le Mont Fuji

L'ascension du Mont Fuji n'est pas difficile mais vu le nombre de grimpeurs voulant accomplir l'ascension chaque année la montée peut être très longue. Pensez à prendre avec vous de la nourriture, des vêtements chauds, des lampes torches et votre appareil photo bien sur.

 

N'oubliez pas que c'est un lieu de pèlerinage et que la majeur partie de l'année il est recouvert de neige, donc impraticable. C'est la raison pour laquelle les deux mois de l'ouverture accueille énormément de personnes.

Il y a quelques année (en Aout 2009 exactement), nous avons eu l'occasion avec plusieurs amis, de prendre part à l’expérience inoubliable de l'ascension du Mont Fuji pour arriver au sommet. Une fois arrivé la haut il était 1h du matin et nous avions attendu le lever du soleil vers 5h du matin. Une vue magnifique.

Avant d'entamer ces 8 heures d'ascension, nous sommes parti du Lac Kawaguchi (lieu de notre hébergement K's House) par bus pour nous rendre à la 5ème étape à environ 2300 mètres d'altitude.

Il existe des refuges et des vendeurs ambulants à chaque étape de la montée, mais il est préférable d'avoir le nécessaire sur soi pour ne pas être pris au dépourvu. De plus, les refuges sont réservés à l'avance par les touristes.

La descente est plus rapide mais attention de ne pas vous tromper de chemin sur le retour (une mauvaise expérience!!). En effet il y a quatre itinéraires possible depuis la 5ème station et encore 4 itinéraires secondaire possibles depuis les pieds de la montagne.

Source Photo credit: hans-johnson on VisualHunt.com

 

Adresse
Mont Fuji, Kitayama, Fujinomiya, Préfecture de Shizuoka 418-0112, Japon

Propulsé par iCagenda